CONFÉRENCE : Les économistes et la première guerre mondiale, Paris, Ecole Militaire, 22-23 novembre 2018

« Les économistes et la première guerre mondiale »

Journées d’Études Alain Clément
22 et 23 novembre 2018
École militaire, Paris, Amphithéâtre Moore

Les aspects économiques de la guerre, et tout particulièrement du premier conflit mondial, ont été souvent soulignés. On a insisté sur la rupture qu’elle a pu constituer en raison de ses répercussions démographiques, matérielles, financières et monétaire, de la transformation qu’elle a induit quant à la place de l’État dans les régulations économiques ou la participation des femmes au marché du travail.
C’est à un autre angle, celui du regard porté par les économistes contemporains du conflit, que s’intéresse cette double journée d’études pour croiser, confronter, comparer, le regard de différents économistes sur le premier conflit mondial, de ses causes et ses conséquences économiques, des moyens de la financer, des moyens d’assurer la paix.
Ces journées sontorganisées en la mémoire d’Alain Clément, professeur à l’Université de Tours et chercheur au Laboratoire d’économie d’Orléans, qui avait initié, dans le cadre du séminaire de recherches PHILEO (séminaire Philosophie, Histoire et Pensées Économiques du Laboratoire d’économie d’Orléans), une série de conférences sur le thème.
A l’issue du colloque, les articles présentés pourront être soumis pour publication dans un numéro spécial de la Revue d’Histoire de la Pensée Économique.

Pour s’inscrire à la conférence, cliquer ici.

Pour plus d’information, contacter : Christophe.Lavialle@univ-orleans.fr

Programme:

Jeudi 22 novembre

10H00 – 10H30 OUVERTURE DES JOURNÉES D’ÉTUDES
Christophe Lavialle (IGEN-SES, LEO), animateur du séminaire PHILEO;
Christine Lagoutte (Université François Rabelais de Tours, LEO) ;
Marc Pénin, (Université de Montpellier 1, LAMETA).

10H30 – 11H00 ALLOCUTION DE BIENVENUE ET PRÉSENTATION DE L’IRSEM

Jean-Vicent Holeindre (Professeur de science politique à l’Université Paris 2 Panthéon-Assas et Directeur scientifique de l’IRSEM)

11H00 – 12H00 CONFERENCE INAUGURALE
Edouard Jolly (Docteur en philosophie, chercheur à l’IRSEM, chargé de cours à l’institut d’études politiques de Lille et à l’université de Lille) “Aux origines de la Pax Americana – La Première Guerre mondiale comme transformation de l’économie globale”

12h00 – 14h
Déjeuner

14H00 – 15H30 SESSION 1 (Animateur : Christophe Lavialle, LEO)
1) Le nationalisme, cause et conséquence de la première guerre mondiale. Les analyses de Rudolf Hilferding et de Rosa Luxemburg. Marlyse Pouchol (Université de Reims et CLERSÉ)
2) Johann Plenge et “l’esprit de 1914” – vers un socialisme national ? Christian Eggers (Université Grenoble Alpes et ILCEA4) et Alain Laurent (Université Grenoble Alpes et CREG)
3) L’économie de guerre et le débat sur le calcul économique socialiste. De la controverse Neurath-Weber au renouveau de l’économie autrichienne Patrick Mardellat (Institut d’Etudes Politiques de Lille et CLERSÉ)

15h30 – 16h00
Pause-café

16H00 – 17H30 SESSION 2 (Animateur : Philippe Saucier, LEO)
1) Thorstein Veblen face à la Première Guerre Mondiale : Propriété absentéiste, Complexe militaro-industriel et Impérialisme
Olivier BRETTE (INSA Lyon, Université de Lyon et Triangle) ; Alexandre Chirat (Université Lumière Lyon 2 et Triangle)
2) Keynes et la grande guerre : payer la guerre et réussir la paix Christophe Lavialle (IGEN-SES et LEO)
3) Charles Gide et la grande guerre Marc Penin, (Université de Montpellier et LAMETA)

20h00
Dîner

Vendredi 23 Novembre

09h00 Accueil

09H30 – 11H00 SESSION 3 (Animateur : Antoine Pietri, IRSEM)
1) L’optimisme des économistes de la société d’économie politique à l’épreuve la première guerre mondiale
Nicolas Gallois (Université de Poitiers)
2) La Guerre 1914-1918 et la Revue d’économie politique Ramon Tortajada (UPMF Grenoble)
4) Bertrand Nogaro et l’économie de guerre : le Service de la main d’oeuvre étrangère au Ministère de l’Armement 1915-19
Alain Raybaut (Université Côte d’Azur et GREDEG)

11h00 – 11h30
Pause café

11H30 – 13H00 SESSION 4 (Animateur : Maxime Menuet, IRD)

1) Les économistes italiens face à la Grande Guerre Luca Michelini (Université de Pise)
2) Bulgaria and the Great War (1912-1919): some issues under discussion among the Bulgarian economists of that time, Tsvetelina Marinova (New Bulgarian University et CRIISEA, University of Picardie Jules Verne, Amiens, France)
3) Financing the War and the Revolution. Debates on Income from Issuing Paper Currency and on Monetary Regimes in Russia (1914 – 1921) Nikolay Nenovsky (Université de Picardie Jules Verne et RUDN, Faculty of Economics, Moscow, Russia)

13h00
Déjeuner

Comité scientifique :

Pierre Dockès (Laboratoire Triangle, Université Lumière – Lyon 2); Christophe Lavialle (Laboratoire d’Economie d’Orléans, Inspection Générale de l’Education Nationale); Christine Lagoutte (Laboratoire d’Economie d’Orléans, Université François Rabelais de Tours); Patrick Mardellat (CLERSE, Sciences Po Lille); Francesco Magris (Laboratoire d’Economie d’Orléans, Université François Rabelais de Tours); Maxime Menuet (Laboratoire d’Economie d’Orléans, Université d’Orléans); Nikolay Nenovsky (CRIISEA, Université d’Amiens); Marc Pénin (Université de Montpellier 1); Antoine Pietri (IRSEM); Sylvie Rivot (BETA et Université de Strasbourg, présidente de l’association Charles Gide pour l’Etude de la Pensée Economique); Philippe Saucier (Laboratoire d’Economie d’Orléans, Université d’Orléans); Nathalie Sigot (Phare et Université Paris 1 Panthéon Sorbonne); Ramón Tortajada (CREG – Université Grenoble Alpes, directeur de la Revue d’histoire de la pensée économique).

Comité d’organisation :

Christophe Lavialle (Laboratoire d’Economie d’Orléans); Maxime Menuet (Laboratoire d’Economie d’Orléans); Antoine Pietri (IRSEM).

velit, risus. mattis id, ut diam odio et, libero. mi, libero