Publication : “Quand l’armée s’en va !” – Nouvel article de Josselin Droff et de Julien Malizard dans la Revue d’Économie Régionale et Urbaine (RERU)

Josselin Droff et Julien Malizard, chercheurs à la Chaire économie de Défense publient  dans la Revue d’Économie régionale et Urbaine (HCERES:B, CNRS:3) un article intitulé : “Quand l’armée s’en va ! Analyse empirique de la cohérence de l’accompagnement des territoires par le ministère des Armées“.

Résumé de l’article:

A l’intersection entre l’évaluation des politiques publiques et l’économie régionale, cet article évalue à partir d’une base de données originale, la cohérence de la politique de l’accompagnement à la restructuration territoriale de la défense réalisée en France depuis la fin des années 2000.

Quelle est la cohérence de la part du décideur public dans l’attribution des aides aux territoires dans le cadre des restructurations du ministère des armées ?

Sur la base de données collectées à l’échelle départementale, une analyse économétrique met en relation la situation démographique, économique et politique des territoires avec les compensations financières reçues. Les résultats montrent que la stratégie de la DAR (Délégation à l’accompagnement des régions) revient à cibler les territoires a priori les plus exposés à des conséquences économiques négatives suite aux restructurations.

  • La probabilité d’attribution des aides est positivement influencée par l’intensité de la variation des effectifs militaires rapportés à l’emploi total et le taux de chômage du département.
  • L’attribution des aides est influencée par l’âge de la population et le décideur public semble avoir une forme de préférence dans l’attribution des aides pour les territoires « jeunes ».
  • Le ministère des armées tend plutôt à favoriser les zones rurales, dont on peut supposer que les économies sont moins résilientes face à des départs importants de militaires.
  • Plus un département est représenté à la Commission de la Défense nationale et des forces armées de l’Assemblée nationale, plus la probabilité qu’il bénéficie d’une aide est élevée.

Cette analyse questionne les logiques d’aménagement du territoire présentes dans la politique de rationalisation du ministère des armées. Dans l’ensemble, les résultats montrent que les réorganisations de la défense ne se font pas « hors-sol » et que les territoires et leur situation économique sont intégrés dans la stratégie globale du décideur public.
Le ministère des armées n’est pas un ministère de l’Aménagement du territoire mais bien un ministère régalien faisant aussi de l’aménagement du territoire lorsque cela est nécessaire.

Découvrez les autres travaux de la Chaire sur le sujet :

Ce nouvel article des chercheurs de la Chaire Économie de Défense s’inscrit dans la continuité d’une thématique – l’étude des activités de Défense sous le prisme de l’économie régionale – développée par la Chaire depuis plusieurs années à travers plusieurs publications :

2018

Josselin Droff et Julien Malizard publient  dans la Revue Défense Nationale une tribune intitulée: Réformes de la carte militaire: quelle ampleur régionale?“. La carte militaire est à la fois l’héritière d’une histoire relevant de la stratégie de défense et de choix politiques complexes. Dans cet article, les auteurs étudient quantitativement les réformes successives de la carte militaire depuis la fin de la guerre froide : le quart nord-est est le plus affecté mais le poids de l’histoire reste fortement structurant.

2017

Josselin Droff et Julien Malizard, dans “Place et rôle structurant des industries de défense dans la réorganisation de la carte militaire en France(Revue Défense Nationale), s’intéressent à la question du rôle joué par les industries de défense dans les territoires ayant connu d’importantes restructurations des armées suite à la réforme de 2008. Ils montrent que dans les dispositifs d’aide aux restructurations qui sont mis en place par le Ministère des Armées, les initiatives visant à soutenir l’offre privée et notamment la création d’entreprises occupent une place centrale. L’article montre le rôle structurant et non négligeable que peuvent avoir les industries de défense dans ces initiatives visant à favoriser le développement d’activités économiques du secteur privé.

2015

Josselin Droff (en collaboration avec Alfredo Paloyo (Université de Wollongong, Australie) publient un article intitulé “Assessing the regional economic impact of defense activities: a survey of methods” dans le Journal of Economic Surveys (HCERES:A, CNRS:2). L’article propose une revue de la littérature en économie sur les questions d’évaluation des retombées économiques des activités de défense dans leur environnement régional. Il insiste notamment sur la nécessité de dépasser les évaluations purement circonscrites à un territoire donné (monographies, études avec méthodologies ad hoc) pour aller vers des études économétriques à la portée plus générale.

2014

Josselin Droff et Julien Malizard, publient un article intitulé “Rationalisation versus Histoire dans l’organisation géographique de la défense en France” dans la Revue d’Economie Régionale et Urbaine ((HCERES:B, CNRS:3). L’article met en évidence un jeu de forces entre concentration et dispersion géographique. D’un côté, les tendances récentes dans l’organisation des armées montrent une logique de rationalisation économique et de concentration géographique. D’un autre côté, la configuration spatiale dispersée de la défense, héritage de plusieurs siècles d’Histoire, pèse de tout son poids dans les restructurations. Ce jeu de forces peut être éclairé par le concept de « coût de régression ». L’article propose alors un aperçu général des coûts sociaux et territoriaux associés à la rationalisation de la défense.

2013

Josselin Droff, Chercheur à la Chaire économie de Défense soutient sa thèse de doctorat en sciences économiques : « Le facteur spatial en économie de la défense : application au Maintien en Condition Opérationnelle (MCO) des matériels de défense». Les chapitres 1 et 2 de la thèse traitent notamment des questions de l‘impact des activité de défense (économique, social, aménagement de l’espace) sur les territoires et des réorganisations territoriales de la défense.

fringilla libero. libero ut Sed vel, ut sed tristique neque. ipsum